En pleine tournée, Zaz a fait une halte, vendredi, au Zénith de Paris. Vous l'avez manquée ? Pas d'inquiétude, elle y sera de retour le dimanche 25 mai, pour y présenter, en live, les titres de son dernier album, Recto Verso. Préparez-vous à en prendre plein les yeux !

Zaz

Mission accomplie pour Zaz qui, devant un Zénith de Paris plein à craquer, a pris beaucoup de plaisir à interpréter les morceaux qui composent Recto Verso, son dernier opus dans les bacs depuis mai 2013. Et à réinterpréter les anciens, contenus dans Zaz, sorti en mars 2012. La Tourangelle a commencé la soirée en entonnant On ira. Le public et la chanteuse, en communion, ont ensuite enchaîné les titres, les nombreux fans dansant et chantant à tue-tête.

Lorsque les premières notes de Je veux ont retenti, c'est tout un Zénith qui s'est mis à trembler et à applaudir Zaz, vêtue d'un haut noir transparent et brillant. Après une demie-heure de concert, l'artiste s'est éclipsée en coulisses, laissant le public seul avec les musiciens qui l'accompagnent : Benoît Simon (guitare), Guillaume Juhel (guitare), Denis Clavaizolle (clavier), Jean-Philippe Motte (batterie), Thierry Faure (accordéon, clavier, harmonica) et Ilan Abou (basse, contrebasse). Lors de son retour sur scène, Zaz a dévoilé une mise en scène audacieuse, autour d'un livre, offrant aux spectateurs un moment particulièrement jazzy.

D'autres moments forts ont émaillé le show livré par Zaz, comme les interprétations d'un titre inédit sur Paris - inclus dans son prochain album à l'esprit jazz (sortie prévue courant octobre) - et de Si, chanson écrite par Jean-Jacques Goldmann. Véritable pile électrique, virevoltante, Zaz a une nouvelle fois fait preuve, vendredi, sur la scène du Zénith, d'une énergie incroyable. Le public a vécu la fin du concert conquis par la voix éraillée et envoûtante de Zaz. Standing ovation amplement méritée.


Clip Gamine

LIENS
Site : zazofficial.com
Facebook : facebook.com/zazofficiel
Twitter : twitter.com/Zaz_Official

Alexis Boutévillain